Trouvez la cuisine adaptée à chaque espace

Trouvez la cuisine adaptée à chaque espace

La cuisine, comme on le sait, est un espace qui a beaucoup changé ces dernières années. Favorisé comme nul autre par la créativité et le partage, c’est un espace de plus en plus vivant et dynamique. Pour le choisir et ne rien laisser au hasard, il est bon de penser à l’espace dont vous disposez. Il n’est pas toujours assez grand. Comment s’y prendre ? Nous allons le découvrir dans les prochaines lignes.

 

Cuisine pour les petits espaces

Il existe de nombreuses alternatives à prendre en compte lors du choix d’une cuisine pour les petits espaces. Dans tous les cas, vous avez heureusement la possibilité de privilégier l’esthétique et la fonctionnalité.

 

Cuisine en U

La cuisine en U est l’une des solutions les plus intéressantes lorsqu’il s’agit de gagner de l’espace dans la zone de la maison à laquelle nous consacrons ces lignes. L’important, bien sûr, est de l’organiser intelligemment. Cela signifie qu’il faut se concentrer sur les appareils intégrés et, si possible, laisser le dessus libre de tout accessoire. Ces derniers doivent être concentrés dans les parties les plus hautes, à l’intérieur des éléments muraux ou au-dessus des étagères. Pour faciliter l’utilisation et éviter d’encombrer l’espace, il est préférable d’opter pour des meubles à ouvertures coulissantes.

Découvrez la start time et commencez à penser à votre prochaine cuisine.

 

Cuisine pour les espaces longs et étroits

La cuisine longue et étroite est une situation très courante, surtout dans les maisons qui ont quelques décennies d’histoire derrière elles. Même dans ce cas, il existe des solutions sur le marché pour tirer le meilleur parti de cette pièce. L’une des plus populaires est sans aucun doute la cuisine linéaire.

Cuisine linéaire

Élégante et confortable, la cuisine linéaire doit être conçue sans rien laisser au hasard. Tout d’abord, il est bon de se concentrer, même à ce stade, sur les appareils intégrés. Pour gagner de la place, le four et le lave-vaisselle peuvent être placés l’un en dessous de l’autre. Une autre combinaison populaire consiste à placer le four sous la table de cuisson. Ces derniers, afin de préserver l’essentiel de l’environnement – mais aussi pour économiser sur la facture d’électricité – doivent être choisis, si possible, vers des plaques à induction.

Comme dans tous les cas que nous allons décrire dans cet article, il est également crucial d’exploiter la hauteur. De quelle manière ? En donnant de l’espace aux étagères, aux meubles hauts – oui, il y en a aussi qui conviennent à la cuisine – et aux meubles hauts éventuellement à ouverture coulissante.

En ce qui concerne les couleurs et les matériaux, le conseil est de ne pas exagérer. Le risque, en effet, est de compromettre le sens de la propreté esthétique qui domine lorsqu’il s’agit du type de cuisine dont nous parlons.

 

Cuisines pour grands espaces

Laissons un instant de côté les cuisines pour petits espaces et voyons plutôt ce qu’il faut faire quand on a beaucoup d’espace. L’alternative qui vient d’abord à l’esprit quand on parle de ce sujet est la cuisine en îlot, une solution de grande valeur esthétique.

Cuisines en îlot

L’îlot de cuisine est un grand classique qui laisse toujours sans voix. Lorsque l’on y fait appel et que l’on cherche à le meubler au mieux, le conseil est de positionner le module central en premier. Ensuite, vous pouvez “travailler” sur la disposition des appareils. Même à ce stade, les solutions encastrées ont toujours leur raison d’être et permettent à la pièce de rester propre et essentielle.

Un aspect crucial à prendre en compte est l’éclairage du plan de travail. L’idéal est de se concentrer sur les lampes suspendues. En outre, s’il existe des niches et des placards dans le module central, il est bon de les exploiter au maximum pour maximiser l’ordre dans l’espace environnant.

Demandez l’aide de nos architectes d’intérieur.

Cuisine ouverte

La cuisine ouverte est la conception la plus demandée aujourd’hui car elle encourage ce sens du partage qui caractérise l’environnement. Comme nous allons le voir, plusieurs configurations peuvent être mises en avant lors de son choix.

Idées:  Cuisine moderne vs cuisine contemporaine : quelle est la différence ?

 

Cuisine en T

La cuisine en T est un vrai régal pour ceux qui ont besoin ou envie de créer un espace ouvert entre la pièce autour de laquelle tournent ces lignes et le salon. Comment le concevoir au mieux ? 

Il ne faut pas non plus oublier la qualité de la hotte. Étant donné que, dans le cas d’une cuisine en T, dans la plupart des situations, deux types d’environnement coexistent dans les mêmes mètres carrés, le risque est de répandre des odeurs désagréables lors de la cuisson. La hotte minimise ce problème. En outre, tout comme dans le cas d’un îlot de cuisine, il est bon d’exploiter au maximum les niches et les tiroirs du module principal, de manière à faire ressortir ce sentiment d’ordre qui est fondamental dans un espace ouvert.

Les tendances cuisines 2021

Cuisine avec salon

La cuisine pour ceux qui disposent d’un peu d’espace peut avoir différentes configurations. Cela peut inclure la cuisine avec un petit salon, une solution très proche de l’open space, qui vous permet de profiter des moments avec votre famille de manière complète et intense.

 

Cuisines d’angle

La cuisine d’angle est souvent présentée comme une solution pour les petits espaces. Eh bien : c’est bien plus que cela ! En fait, il peut également être utilisé dans les cas où vous devez faire face à des espaces plus grands, afin de laisser de la place dans la même pièce pour un petit espace de vie.

Comment organiser l’espace dans ce cas ? Tout d’abord, afin de minimiser l’encombrement, il est bon de choisir des unités murales avec de grands espaces internes. De cette façon, il est possible d’éviter de devoir placer des étagères, compromettant ainsi la propreté esthétique qui, dans un coin cuisine proche du salon, joue un rôle fondamental. Dans ce cas également, il est nécessaire de se concentrer sur la qualité de la hotte, afin d’éviter la propagation d’odeurs désagréables.

Il convient également de mentionner les couleurs. Si possible, il est bon de se concentrer sur une palette de deux, au maximum trois couleurs, évidemment combinées avec celles de la salle de séjour. La même modération doit être prise en considération dans le choix des matériaux.